Logement VEFA : comment changer les plans et options de votre future habitation ?

Il se peut que vous planifiez d’acheter un logement en VEFA, mais que vous aimeriez apporter des modifications au plan. Par exemple, vous avez peut-être besoin de 4 chambres, mais votre promoteur n'en propose que 3. Ou encore, vous avez trouvé un plan d'étage génial à tous points de vue, sauf que le garage est trop grand/petit. Ou encore, vous préférez peut-être une fondation en sous-sol plutôt qu'un vide sanitaire. Les possibilités sont presque infinies. 

Sachez qu’il est généralement possible d’apporter des modifications à un plan, et de customiser votre futur logement ! Suivez le guide pour découvrir comment changer les plans et options de votre future habitation.

  • Est-il possible d’apporter des modifications au plan de votre futur logement ?

Que vous souhaitiez apporter des modifications aux cloisons, rajouter des prises électriques, changer l'emplacement d'une porte ou d'une fenêtre, ou encore customiser votre salle de bains, sachez que vos demandes ne sont pas inaccessibles. En effet, tout acheteur peut apporter des modifications à son nouveau logement en soumettant une demande à son constructeur immobilier.

Toutefois, vous devez garder en tête qu’il existe une grande différence entre l'acquisition d'un logement dans un programme neuf et le fait de superviser et faire construire votre appartement ou votre maison.

Sachez que si vous prévoyez de réaliser un achat en VEFA dans un programme immobilier neuf, bien qu’il soit possible d’apporter des modifications, vous n’avez pas votre mot à dire sur tous les éléments. Vous pouvez effectivement demander la réalisation de Travaux Modificatifs Acquéreur (TMA), mais ces travaux ont un coût et sont conditionnés par la validation de la mairie, la conformité au code du bâtiment, ainsi que de la réglementation en vigueur. 

  • A qui dois-je m’adresser ?

Si vous savez ce que vous voulez en avance, vous pouvez parler de vos projets à votre promoteur, ainsi qu’au notaire, lors de la signature de votre contrat de réservation. Vous pouvez également vous y prendre un peu plus tard, soit 4 semaines après la signature de votre contrat. 

Vous aurez donc l’occasion d’exposer vos idées à votre promoteur immobilier, en lui expliquant clairement comment vous aimeriez modifier votre futur logement. Vous pourrez rassembler une série d'articles de magazines et de photos de ce que vous aimeriez. N'oubliez pas que cela fonctionne dans les deux sens. Rassemblez également une collection de ce que vous n'aimez pas. De cette façon, les architectes et l'équipe de conception commenceront à se faire une idée de qui vous êtes et de ce que vous recherchez. Un devis vous sera ensuite envoyé, comportant les coûts de modification en détail. 

Il est important de veiller à formuler votre requête le plus tôt possible, pour maximiser les chances de validation. Ceci dit, il est important de savoir que plus les travaux seront importants, plus le prix total pourrait s’élever. Il est donc important de rester raisonnable, afin de ne pas dépasser son budget initial. Notez qu’il vous sera demandé de verser un acompte de 50% du coût total des TMA, tandis que le reste devra être réglé avant la remise des clés. 

  • Est-ce que le promoteur peut refuser ma demande?

Évidemment, le constructeur immobilier ne peut pas donner suite à toutes les demandes de modifications, et ce pour plusieurs raisons : 

  • Si vos modifications impliquent des changements considérables, qui nécessiteront des travaux longs et très lourds, le constructeur pourrait refuser dans la mesure où cela peut représenter un risque pour lui en cas de désistement. 

  • Si les modifications demandées ne respectent pas les normes de sécurité en vigueur ou vont au contraire des lois établies dans le Code de la Construction.

  • Si vos demandes ne sont pas compatibles avec les réglementations thermiques 

  • Si vos TMA sont tellement lourds qu’ils peuvent causer un retard de livraison, et donc exposer le promoteur à des amendes. Le promoteur doit pouvoir livrer son projet dans les temps impartis.

  • Si les modifications que vous souhaitez apporter peuvent avoir un impact sur vos voisins et sur les autres acquéreurs (par exemple, si vous souhaitez apporter des changements aux parties communes).

  • Si vos travaux modificatifs sont jugés impossibles à réaliser par le maître d’œuvre

Dans tous les cas, il est important de faire votre demande au préalable afin qu’elle puisse être étudiée, et que le promoteur vous donne une réponse dans les plus brefs délais.

Simuler mon prêt

Nous avons besoin de votre consentement

Afin d'analyser le trafic de notre site Web, activer les fonctionnalités liées aux réseaux sociaux, et vous proposer un contenu personnalisé, nous avons besoin que vous acceptiez que les cookies soient placés par votre navigateur. Cela impliquera le traitement de vos informations personnelles, y compris votre adresse IP et votre comportement de navigation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de cookies. Pour modifier vos préférences ou rejeter tous les cookies fonctionnels sauf ceux nécessaires, veuillez cliquer sur «Configurer les préférences».

Voulez-vous accepter ces cookies?

Analytics
Pixel Facebook