Obtenir un prêt immobilier pour la construction de sa maison

Vous souhaitez une maison à votre goût, qui reflète votre personnalité ?  La solution est simple : construisez votre propre maison ! Pour déterminer le montant que vous devez emprunter, vous devez d'abord évaluer l'ampleur de l'opération. Ensuite, vous établirez votre plan financier, y compris la stratégie de remboursement optimale pour votre capacité d'emprunt. Enfin, vous déterminerez le montant de l'aide que vous pouvez obtenir pour boucler le financement de la construction de votre maison.

  • Comment définir le montant du crédit ?

Vous devez disposer d'une estimation du coût de votre projet avant de demander un prêt à la construction.  Vous devrez faire face au prix d'achat du terrain sur lequel sera construite votre maison (sauf si vous en êtes déjà propriétaire), ainsi qu’à la construction proprement dite.

De nombreux aspects, tels que la taille du terrain et de la maison, son emplacement, les matériaux utilisés, l'emploi d'une main-d'œuvre qualifiée, la qualité des aménagements, etc. auront une incidence sur le budget. Vous devez également garder à l'esprit que si vous n'achetez pas dans un lotissement, vous devrez prévoir des dépenses supplémentaires. D'autres frais de transaction immobilière (frais de notaire, frais d'agence) ainsi que les coûts liés au mode de financement choisi seront à prévoir (notamment les intérêts du prêt à la construction).

Pour établir une estimation juste des travaux et obtenir des offres, nous vous conseillons vivement de vous entourer de spécialistes de la construction. Par ailleurs, confier le chantier à un maître d'œuvre vous permettra de bénéficier d'un certain nombre d'assurances (garantie biennale et décennale, dommage ouvrage, garantie de parfait achèvement ou garantie de livraison).

  • Comment se passe l’octroi d’un crédit de construction ?

Il existe deux options pour un prêt à la construction : il peut être utilisé pour financer à la fois l'acquisition du terrain et la construction de la maison, ou il peut être utilisé uniquement pour la construction. Dans tous les cas, le promoteur ou le constructeur ne demande pas la totalité des liquidités au moment de la commande. Au fur et à mesure que la construction se poursuit, elles seront débloquées :

- 15% du coût total de la construction au début 

- 25% à l'achèvement des fondations

- 40% à l'achèvement des murs

- 60% à l'achèvement du toit

- 75 % lorsque les cloisons et les fenêtres sont installée

- 95 % lorsque l'aménagement, le chauffage et la menuiserie sont terminés.

- 5 % à l’achèvement

En d'autres termes, votre financement de la construction de votre maison commencera avant même que vous n'emménagiez dans votre nouvelle maison. L'établissement de crédit peut mettre en place un plan de remboursement alternatif pour vous éviter de devoir payer à la fois votre prêt pour la construction d'un bien et le loyer que vous payez déjà pour votre propriété.

  • Quelle est la différence entre remboursement immédiat et remboursement différé ?

• Remboursement immédiat

C'est une option qui ne devrait être envisagée que par les personnes disposant de moyens assez conséquents. En effet, vous commencez à rembourser le prêt à la construction dès qu'il est établi. Par conséquent, vous devez être en mesure de faire face à vos factures de logement ainsi qu'aux paiements du prêt à la construction en attendant d'emménager dans votre nouvelle maison. De plus, à chaque déblocage de fonds, il est certain que les mensualités vont augmenter. 

D’un autre côté, vous avez un énorme avantage : vous pouvez commencer à amortir votre prêt à la construction avant même que la maison ne soit construite. Vous serez propriétaire dans un délai plus court, et votre prêt sera moins coûteux.

• Remboursement différé

- Partiel : 

Dans ce cas de figure, vous reportez le remboursement du capital restant jusqu'à l'achèvement du projet, et vous payez simplement des intérêts. Le travail se poursuit, la banque honore les demandes d'argent, mais vous n'avez pas encore remboursé la totalité du montant mensuel. Ce rapport a une implication importante : vous devrez payer des intérêts sur le prêt. Ces intérêts sont déterminés sur la base du taux du prêt que vous avez reçu, et ils augmentent au fur et à mesure de l'avancement du projet. Ils ont un poids considérable : environ 80 % des mensualités prévues pour le remboursement de votre prêt de construction lorsque vous arrivez à la fin du projet.

Notez que cette période ne durera que 2/3 mois et que vous ne pourrez pas effectuer une mensualité complète ni payer le loyer de votre logement actuel pendant cette période.

- Total :

Dans cette situation, vous retardez l'ensemble du financement de la construction, y compris les intérêts et le capital. Lorsque les travaux sont terminés, le processus de remboursement commence. Vous n'avez donc pas à rembourser le prêt avant d'habiter la maison. 

Cependant, cette méthode est très coûteuse, et vous repoussez également l'amortissement de votre prêt. Cependant, même si vous n'avez pas beaucoup d'argent, elle peut vous aider à réaliser votre objectif d'accession à la propriété !

Quel taux pour votre projet ?

Nous avons besoin de votre consentement

Afin d'analyser le trafic de notre site Web, activer les fonctionnalités liées aux réseaux sociaux, et vous proposer un contenu personnalisé, nous avons besoin que vous acceptiez que les cookies soient placés par votre navigateur. Cela impliquera le traitement de vos informations personnelles, y compris votre adresse IP et votre comportement de navigation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de cookies. Pour modifier vos préférences ou rejeter tous les cookies fonctionnels sauf ceux nécessaires, veuillez cliquer sur «Configurer les préférences».

Voulez-vous accepter ces cookies?

Analytics
Pixel Facebook